Logo marque Bretagne

Le 7 Conservatoire de Redon Agglomération

Publié le 19 mai 2022 - Dernière mise à jour le 20 mai 2022

Le Conservatoire de Musique est un service du Pôle « Culture » de Redon Agglomération. C’est un lieu d’enseignement des musiques avec différentes esthétiques (classique, musiques du monde, contemporaine, jazz, musiques actuelles).

Créé en 1968, le Conservatoire de Musique rayonne sur tout l’agglomération. Reconnu par le département d’Ille et Vilaine « Ecole-centre », l’établissement est aujourd’hui un haut lieu de formation et de rencontres pour les musiciens amateurs et professionnels.

Il a été agréé par le Ministère de la Culture et de la Communication en qualité de Conservatoire à Rayonnement Intercommunal.

NUMEN

Publié le 19 mai 2022 - Dernière mise à jour le 20 mai 2022

Ricardo Jasso : saxophoniste Soprano

Ricardo Jasso a commencé l’apprentissage de la musique depuis son enfance à travers la guitare classique. Puis il décide de changer d’instrument pour aller vers le saxophone car il était séduit par la sonorité, la liberté et l’élégance de cet instrument. Il entre au Conservatoire National de Musique à Mexico où il a étudié pendant 3 ans. Ensuite il continue ses études dans la Faculté de Musique de l’Université National du Mexique où il se perfectionne et commence à jouer dans différentes salles de spectacles tels que l’Opéra de Mexico et de nombreux musées. Il obtient son Diplôme d’Etudes Musicales au Conservatoire Régional de Rennes à l’unanimité et félicitations du jury.

Enzo Herczog : saxophoniste Alto

Il débute son parcours musical dans la classe de violoncelle du Conservatoire de Vannes. Doué, il s’engage dans une filière scolaire à horaires aménagés afin de se concentrer sur sa passion et d’être immergé dans la musique. Il entreprend rapidement de démarrer un second instrument, à savoir le saxophone. Ce dernier devient petit à petit son instrument principal, notamment quand la maîtrise de l’instrument devint suffisante pour expérimenter des styles tels que les musiques actuelles, le jazz,
ainsi que le classique/contemporain. Après l’obtention de son Diplôme d’Etudes Musicales en 2020, il poursuit actuellement ses études artistiques supérieures au sein du Pôle d’Enseignement Supérieur du Spectacle Vivant Bretagne – Pays de Loire.

Santiago Marti : saxophoniste Ténor

Il débute le saxophone au Conservatoire de Châteaubriant. Il continue ensuite ses études musicales au Conservatoire à Rayonnement Régional de Nantes dans lequel il obtient son Diplôme d’Etudes Musicales de saxophone classique. Il intègre, par la suite, le Pôle d’Enseignement Supérieur du Spectacle Vivant Bretagne – Pays de Loire dans lequel il obtient son Diplôme National Supérieur de Professionnel Musicien. Au-delà de ses activités de soliste et de chambriste, il se produit également
dans l’orchestre philharmonique de Nantes. Polyvalent, il découvre la musique balkanique au sein de l’Amfifanfare. Cette expérience l’ouvre au monde de la musique traditionnelle qu’il affectionne particulièrement autant dans ses formes originales que dans ses adaptations classiques.

Delphine Tubière: saxophone Baryton

Originaire de Bordeaux, elle obtient son Diplôme d’Etudes Musicales au sein du Conservatoire Régional de Bordeaux mention Très Bien à l’unanimité dans la classe de saxophone de Fabien Chouraki et de musique de chambre contemporaine de Marie – Bernadette Charrier en 2013. Désireuse de poursuivre ses études musicales et d’étudier la pédagogie propre à son instrument, elle intègre le Pôle d’Enseignement Supérieur du Spectacle Vivant Bretagne – Pays de Loire afin de se perfectionner auprès de Jean – Yves Chevalier et Ronan Baudry. Elle y obtiendra son Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien en 2016 et son Diplôme d’État d’Enseignant Artistique en 2017. Passionnée par les formations musicales variées, elle se produira en orchestre d’harmonie, orchestre symphonique, Big Band, musique de chambre (duo à l’ensemble de saxophones) et également en fanfare de rue. Elle enregistrera notamment plusieurs disques avec l’Orchestre d’Harmonie d’Antony (92) et la Banda Los Gaujos de Barsac (33).

ORCHESTRE NATIONAL DE BRETAGNE

Publié le 19 mai 2022 - Dernière mise à jour le 20 mai 2022

Fondé en 1989, l’Orchestre National de Bretagne est le fruit d’une politique volontaire, réunissant au sein d’un même projet la Région Bretagne, la Ville de Rennes, le Ministère de la Culture, et les départements d’Ille-et-Vilaine et du Morbihan.

L’Orchestre National de Bretagne, sous la direction musicale de Grant Llewellyn depuis 2015, se distingue dans le paysage orchestral français, par son ouverture d’esprit et sa volonté d’innover. À travers de nombreux projets transversaux, menés avec les acteurs culturels régionaux, nationaux et internationaux, l’ONB s’est affranchi des barrières de genres, de styles ou d’expressions, sans jamais délaisser son répertoire classique et sa quête d’excellence.

Acteur incontournable de la scène musicale de Bretagne, l’ONB s’est engagé aux côtés d’artistes bretons et celtes, ainsi qu’avec des artistes issus des musiques traditionnelles du monde entier, pour proposer des croisements audacieux et fertiles. Son intérêt pour le jazz en a fait l’un des orchestres les plus reconnus dans le domaine.

Ce travail acharné pour démocratiser la musique orchestrale et décloisonner notre métier bénéficie de l’attribution, en octobre 2019, du label d’Orchestre National en Région, par le Ministère de la Culture.

Marc Feldman est actuellement l’administrateur général de l’ Orchestre National de Bretagne.

L’ONB bénéficie du soutien de la Région Bretagne, de la Ville de Rennes, du Ministère de la Culture, de Rennes Métropole et des départements d’Ille-et-Vilaine et du Morbihan. Ses partenaires privés sont réunis au sein du Cercle Symphonia, et depuis 2013, le Cercle Concerto réunit les donateurs particuliers.

Benjamin HERZL, violon

Publié le 31 mai 2019 - Dernière mise à jour le 2 juin 2019

Né à Salzbourg en 1994 dans une famille de musiciens, Benjamin Herzl est violoniste de troisième génération.
Il reçut ses premiers cours de violon auprès de son père, et poursuivit ses études à partir de 2005 avec Klara
Flieder à l’Université Mozarteum de Salzbourg.
Il termine actuellement ses études à l’Université de Musique de Vienne dans la classe de Christian Altenburger.
Il bénéficia des conseils de Christian Tetzlaff dans le cadre de l’Académie Kronberg, ainsi que de Pierre Amoyal,
Pavel Gililov, Ivry Gitlis et Benjamin Schmid, qui influencèrent profondément son développement artistique.
À l’âge de 13 ans, Herzl fit ses débuts en tant que soliste dans le concerto KV. 221 de Mozart avec l’Orchestre de
Chambre de Kurpfalz, lors du Festival international Mozart de Mannheim.
En 2008, il remporta le 1er prix lors du Concours Européen Alfredo e Vanda Marcosig de Gorizia (Italie), ce qui
le mena à se produire à Venise, Udine et Ljubljana.
Il fut l’invité de festivals prestigieux tels que l’Académie Haniel de Duisbourg, le Festspiele Mecklenburg-
Vorpommern, le festival LOISIARTE de Langenlois, le « Young Classic Europe » de Passau, l’Été Diabelli de
Mattsee, le festival DIALOGE de Salzbourg, le Festival des Musiques d’été du Château de Lourmarin, le
Festival du Bruit qui Pense de Louveciennes, et au Festival Mozart de La Havanne.
Il compte pour partenaires de musique de chambre des musiciens tels que Rafael Fingerlos, Clemens Hagen,
Christoph Croisé, Christopher Hinterhuber, Ingmar Lazar, Sascha El Mouissi, Beatrice Rana, Thomas Riebl ainsi
que Thomas Zehetmair.
En tant que soliste, il s’est produit dans la grande salle de la Festspielhaus de Salzbourg, à la Konzerthaus de
Dortmund, lors d’un concert en plein air à la roseraie de Neuss, et avec des orchestres tels que l’Orchestre
Philharmonique de Salzbourg sous la direction de Florian Krumpböck, l’Orchestre de Chambre Georgien
d’Ingolstadt, l’Iberacademy de Medellín (Colombie), ainsi que l’Orchestre de Chambre de l’Académie Allemande
de Neuss sous la direction de Lavard Skou-Larsen.
Ses débuts à la Fondation Mozarteum de Salzbourg en duo avec le pianiste Ingmar Lazar en février 2017
remportèrent un vif succès. La même année, le duo remporta le 1er prix de l’Académie de Musique de Lausanne.
Ses engagements de la saison 2019/20 le mèneront au Musikverein de Vienne où il fera ses débuts en récital,
dans la Grande Salle de la Konzerthaus de Vienne où il se produira en concerto avec l’Orchestre Philharmonique
de Brno sous la baguette de Dennis Russell Davies, ainsi qu’à travers toute l’Autriche lors d’une tournée dans le
cadre des Jeunesses Musicales. Des concerts de musique de chambre aux côtés d’Imogen Cooper, Beatrice
Berrut et Julia Hagen sont également programmés.
Benjamin Herzl est boursier de la Société Mozart de Dortmund, et est lauréat en 2016 du Concours International
Brahms, où il remporta également le prix spécial « Mozart » offert par Vadim Repin. Il est nommé artiste en
résidence de la saison 2019/20 des Jeunesses Musicales d’Autriche

Sergio ALAPONT

Publié le 24 mai 2019 - Dernière mise à jour le 24 mai 2019

Récompensé par le prix GBOSCARS du meilleur chef d’orchestre en Italie en 2016 et gagnant du II Concours de chefs d’orchestre de la ville de Grenade, Sergio Alapont est l’un des meilleurs chefs d’orchestre de sa génération. Il a dirigé des festivals prestigieux tels que la Semaine de l’opéra de Shanghai, la Donostiarra de musique Quincena, Euro Arts – Leipzig, Carintischer Sommer, le Festival Mahler – Dobbiaco, le Festival Ravello, le Festival MITO ou le Festival international de musique de Varna. Actuellement, Sergio Alapont, dirige le Philharmonique Janácek, la Symphonie des Baléares et l’Orchestre de Valence.

Sergio Alapont est un chef d’orchestre espagnol né en Italie. Il partage sa direction entre le répertoire symphonique et l’opéra et a notamment dirigé des orchestres, dont l’Orchestre symphonique de Barcelone et nationale de Catalogne, l’Orchestre philharmonique de Copenhague, l’Orquesta Sinfónica de Galicia, l’Orchestre de València, l’Orchestre Sinfonica Nazionale della RAI, l’Orchestre national royal écossais et l’Orchestre national d ‘Ile de France.

Elodie Soulard

Publié le 2 mai 2019 - Dernière mise à jour le 2 mai 2019

Née en 1986, c’est à l’âge de six ans qu’Elodie Soulard commence l’apprentissage de l’accordéon près de Clermont-Ferrand avec Michel Maillat puis Jean-Claude Vénuat. Après des études au Conservatoire du XII° arrondissement de Paris dans la classe de Max Bonnay, elle intègre le CNSM de Paris où elle y effectue de brillantes études récompensées par un Master d’accordéon mention très bien à l’unanimité en 2010 avant d’être admise en III° cycle supérieur du même CNSM dans la classe du pianiste et chef d’orchestre Jean-François Heisser.
Parallèlement, elle a participé à de nombreuses master-classes d’accordéon à travers l’Europe et a travaillé de façon intensive avec le concertiste russe Yuri Shishkin pendant deux ans.
Soucieuse d’acquérir une riche formation musicale, elle a aussi obtenu trois premiers prix au CRR de Paris en solfège, analyse et orchestration (classes d’Alain Louvier), et aborde la direction d’orchestre avec François-Xavier Roth et Jean-Sébastien Béreau.
Elodie est régulièrement invitée en tant que soliste et se produit sur de grandes scènes internationales : Amphithéâtre de l’Opéra Bastille, Salle Pleyel, Cité de la Musique, Folles journées de Nantes et de Tokyo, Festival 1001 notes, Festival de l’Empéri, Festival Berlioz, Philharmonie de Rostov-sur-le-Don (Russie)

André HENRICH

Publié le 26 mars 2019 - Dernière mise à jour le 29 mars 2019

André Henrich, né à Oberwesel/Allemagne, a étudié le luth auprès de Konrad Junghänel à la Musikhochschule de Cologne, où il a obtenu son diplôme en 2000. Aujourd’hui il se produit internationalement comme soliste en continuiste sur des diverses instruments historiques à cordes pincées.

Il a donné des récitals entre autre au Concertgebouw de Bruges, dans le cadre du festival Baroque Strings and Bows à Poznan, Pologne, aux Telemann-Sonntagsmusiken à Magdeburg, au Western Music Forum à Hyderabad, Inde et au Japon (Osaka, Kyoto).
Comme continuiste il a travaillé avec des nombreux ensembles de renommée internationale comme Les Arts Florissants, dirigés par William Christie, Collegium Vocale Gent, dirigé par Philippe Herreweghe, Musica Antiqua Köln, dirigé par Reinhard Goebel. Il collabore régulièrement avec les ensembles Les Folies Françoises, Les Musiciens de Saint-Julien, Les Nouveaux Caractères, Fuoco e Cenere et La Simphonie du Marais

Hugo REYNE

Publié le 26 mars 2019 - Dernière mise à jour le 26 mars 2019

Hugo Reyne
Flûtiste, hautboïste et chef d’orchestre
Directeur musical et fondateur de La Simphonie du Marais – Hugo Reyne
Directeur artistique du Festival Baroque du Pays du Mont-Blanc
A l’initiative du Festival Baroque des Olonnes et du Festival Marais Baroque
Formations, premiers prix et enregistrements solo
Né à Paris en 1961, Hugo Reyne commence très jeune l’étude de la flûte à bec puis celle du hautbois. Il obtient rapidement les diplômes et premiers prix de plusieurs conservatoires et concours nationaux. En 1981, il remporte le premier prix du concours international de flûte à bec de Hurtebise et, en 1984, le premier prix de musique de chambre du Concours International de Bruges. En soliste à la flûte, il a enregistré notamment les sonates de Bach, de Corelli, de Haendel, des concertos de Vivaldi, les suites de Dieupart, la sonate d’Anne Philidor, une collection de pièces de Purcell, de Gautier, de Dornel, de Fiocco…

MALIKA BELLARIBI-LE MOAL

Publié le 21 mars 2019 - Dernière mise à jour le 21 mars 2019

MALIKA BELLARIBI LE MOAL: UNE AMBASSADRICE ET UNE CHEFFE DE PROJET DE RENOMMÉE INTERNATIONALE
Sa voix rare de mezzo soprano et sa générosité la conduisent sur les plus grandes scènes mondiales. Chanteuse lyrique sur les plus grandes scènes, notamment salle Pleyel, salle Gaveau, au Théâtre
du Renard, à l’opéra national du Rhin, à l’UNESCO, mais aussi en Italie, en Allemagne, au Luxembourg…etc…elle mène une carrière de soliste internationale depuis 1987.
Depuis 1999 l’association « Voix en Développement » s’adresse à des personnes fragilisées.
Nous développons des opéras avec des habitants des quartiers pour la plupart issus des centres sociaux de villes dites « difficiles » et leur faisons découvrir le chant et leurs voix.

ENSEMBLE DA CAMERA

Publié le 1 mars 2019 - Dernière mise à jour le 22 mars 2019

Da Camera est un ensemble remarquable et polyvalent, dirigé par Steven Devine, qui ose repousser les limites, en naviguant de la musique ancienne, en passant par le folk jusqu’à la musique contemporaine. En effet, leur répertoire va des passamezzi du 15ème siècle, via la Musique traditionnelle celtique et anglaise, au baroque.
Ils se produisent avec des violes de tailles différentes accompagnées au clavecin ou à l’orgue. Pour les besoins du festival des Musicales de Redon la formation sera rejointe par la soprano Kate Semmens dans un superbe programme avec une magnifique musicalité.
Da Caméra a été acclamé au Wigmore Hall, au Royal Albert Hall, pour la BBC et ce à de nombreuses occasions et se produit régulièrement dans les principaux festivals du Royaume-Uni.
Leur premier CD a été une célébration celtique autour de la musique traditionnelle baroque irlandaise et écossaise et a bénéficié d’une critique très élogieuse.