Logo marque Bretagne

Les VOICE MESSENGERS

Publié le 17 avril 2024 - Dernière mise à jour le 16 juin 2024

Servis par les arrangements jubilatoires de leur regretté pianiste et leader Thierry Lalo – malheureusement disparu en novembre 2018 – les Voice Messengers forment un véritable big-band vocal, dans lequel le rôle des cuivres est tenu par les chanteurs.
L’écriture fait entendre en contrepoint jusqu’à deux ou trois sections différentes simultanément, rappelant l’énergie, la couleur et surtout l’esprit des grands orchestres de jazz, de Duke Ellington à Quincy Jones en passant par Count Basie et Buddy Rich.
A la manière des instrumentistes, les chanteurs se succèdent tour à tour pour livrer leur interprétation personnelle d’un répertoire éclectique : un cocktail de standards réarrangés, de compositions de musiciens de jazz d’aujourd’hui ou d’extraits de comédies musicales, avec des paroles en anglais, en français, ou parfois sur de pures onomatopées.
Les Voice Messengers interprètent également une sélection de poèmes mis en musique par Thierry Lalo. Des poèmes puisés dans les grands classiques français (Apollinaire, Baudelaire, Verlaine…) ou chez des auteurs plus inattendus tels que Oscar Milosz ou Marguerite Yourcenar. Une autre facette du rapprochement entre le jazz et notre langue.
Le tout prend forme sur scène d’une manière à la fois sobre et enlevée, chorégraphiée par Jean-Marc Hoolbecq.
« Le jazz français avait besoin d’un renouveau du groupe vocal. C’est fait grâce aux Voice Messengers » – Mimi Perrin, Fondatrice des Double Six

Maxime Grizard & Sacha Morin

Publié le 17 avril 2024 - Dernière mise à jour le 16 juin 2024

MAXIME GRIZARD – violoncelle

Né en 2006, Maxime débute le piano à l’âge de 7 ans et le violoncelle un an plus tard. Depuis 9 ans, il étudie le violoncelle avec Claire Oppert et le piano avec Roustem Saïtkoulov, qui l’ont profondément influencé dans son parcours musical.
Il a participé à des Académies prestigieuses telles que celles du Verbier Festival et la Geneva International String Academy, et en septembre 2023 il est entré au CNSM de Paris.
Maxime est lauréat de nombreux concours. Il a notamment remporté en 2017 la catégorie « instrument » lors du concours télévisé « Prodiges », ce qui lui a permis d’enregistrer un album chez Warner Classics.
En 2022, il a représenté la France lors de la finale du Concours Eurovision des Jeunes Musiciens à Montpellier.

SACHA MORIN -piano

1er prix du concours international « Les Virtuoses du Coeur » en 2024, Sacha Morin est présenté comme « un nom à retenir de la jeunesse du piano français » (Benoît Fauchet, Diapason 2023).
Il se produit en concert dans plusieurs pays : France, Roumanie, Suisse… et partage notamment la scène avec le chef Bruno Mantovani dans le concerto en sol de Ravel en 2021. La même année, il joue le double concerto BWV 1061 de Bach au festival des Nuits Pianistiques d’Aix-en-Provence.
Le Monde le cite en « pianiste prodige de 19 ans » (octobre 2023) dans l’article consacré à son concert au sein du festival l’Autre Saison, annoncé dans la « Matinale de France Musique » présentée par Jean-Baptiste Urbain.

La Chimera & Céline Scheen (soprano)

Publié le 17 avril 2024 - Dernière mise à jour le 16 juin 2024

LA CHIMERA

L’ensemble, fondé en 2001 par Sabina Colonna-Preti en tant que consort de violes de gambe, prend une forme enrichie suite à la rencontre avec Eduardo Egüez : en conservant les caractéristiques sonores originales des violes, La Chimera devient un ensemble versatile composé d’artistes internationaux.

CELINE SCHEEN – soprano
Grâce au soutien de la fondation Philippart, Céline Scheen a complété sa formation à la Guildhall School of Music and Drama de Londres auprès de Vera Rosza.
Céline Scheen chante dans les plus grands festivals et les plus grandes salles, sous la direction de chefs prestigieux tels que Leonardo Garcia Alarcon, Ivor Bolton, Reinhard Goebel, Damien Guillon, Philippe Herreweghe, René Jacobs, Louis Langrée, Vaclav Luks, Andrea Marcon, Raphaël Pichon, Philippe Pierlot, Christina Pluhar, François-Xavier Roth, Christophe Rousset, Jordi Savall, Skip Sempé, Jean Tubery …
Très fidèle partenaire de Christina Pluhar, elle chante avec L’Arpeggiata une série de concerts en Europe, aux Etats-Unis et en Asie avec les programmes Teatro d’Amore, Mediterraneo, Via Crucis, Alla Napoletana, Rossi – La Lyra d’Orfeo & Arpa Davidica ou encore Handel goes wild en compagnie de Philippe Jaroussky avec qui elle enregistre Himmelsmusik paru en octobre 2018 sous le label Erato et nominé aux prestigieux Grammy Awards 2020.

EDUARDO EGÜEZ – théorbe & direction
Né à Buenos Aires, Eduardo Egüez a étudié la guitare avec Miguel Angel Girollet et Eduardo Fernandez et la composition à l’Université Catholique d’Argentine. En 1995 il obtient un diplôme de luth dans la classe de Hopkinson Smith à la Schola Cantorum de Bâle.
Il a donné de nombreux concerts en tant que soliste en Europe, en Amérique Latine, au Japon, en Turquie et en Australie, où, tant la critique
spécialisée que le public l’accueillirent chaleureusement. Comme soliste de guitare classique a obtenu des prix dans les concours internationaux
suivants : «Promociones Musicales» (Buenos Aires, 1984), «Circulo Guitarristico Argentino» (Buenos Aires, 1984), «28ième Concours International
de Guitare» (Radio France, Paris, 1986), «V Concurso Internacional de Guitarra» (Fundacion Jacinto e Inocencio Guerrero (Madrid, 1989).

Yann-Gaël

Publié le 17 avril 2024 - Dernière mise à jour le 16 juin 2024

Originaire de Redon, Yann-Gaël est un artiste multi instrumentiste. Auteur, compositeur, interprète sa formation initiale est la batterie qu’il étudie pendant 20 ans avant d’apprivoiser la guitare et le piano en complément. Ayant démarré l’écriture de chansons à texte en 2020, il sort son premier album en 2022.

Ayant à cœur de se produire sur scène pour rencontrer son public, il joue régulièrement en région parisienne et occasionnellement autour de Redon où il a conservé ses attaches.
Venez découvrir l’univers envoûtant de Yann-Gaël, où l’intimité, la sensibilité et l’imaginaire se rencontrent à travers ses compositions. Accompagné de sa guitare, Yann-Gaël vous transporte dans des histoires de personnages fascinants tels qu’un ivrogne, une vieille enseignante, un marchand de lacets, une canne, ses copains, sa famille et bien d’autres. Sa musique est une expérience à part entière, imprégnée d’une écriture soignée et d’une sensibilité poétique.

Emmanuel ROSSFELDER

Publié le 17 avril 2024 - Dernière mise à jour le 16 juin 2024

A 14 ans, Emmanuel Rossfelder devient le plus jeune guitariste jamais admis dans la classe d’Alexandre LAGOYA au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Emmanuel Rossfelder se distingue à l’âge de 20 ans en obtenant le 1er prix du FMAJI ainsi que le prix spécial Pierre Salvi. Puis il est lauréat de la Fondation d’Entreprise Groupe Banque Populaire en 1998, « Découverte Classica » en 2001, « Révélation Classique » par l’ADAMI en 2002, et « Victoire de la Musique Classique » en 2004 Catégorie Révélation Soliste Instrumental de l’année.
Dès lors, Emmanuel Rossfelder découvrir toutes les possibilités de la guitare sur les plus grandes scènes françaises et internationales, notamment en tournées et Master-Classes au Japon, en Corée, au Brésil, en Argentine, en Afrique, aux USA…
Emmanuel Rossfelder a enregistré les grands concertos pour guitare de Joaquín Rodrigo ainsi qu’un large éventail du répertoire solo de son instrument. Son dernier disque « Carnets de voyage » élaboré autour de nombreuses transcriptions originales, lui permet de partager la scène aux côtés du Quatuor Modigliani, de la soprano Raquel Camarinha ainsi que du bandonéoniste Víctor Villena.
Parallèlement à son activité de concertiste, Emmanuel Rossfelder est professeur à l’École Normale de Musique de Paris.

Salisbury Community Choir

Publié le 16 avril 2024 - Dernière mise à jour le 16 juin 2024

Le Salisbury Community Choir est une chorale amateur florissante comptant plus de 130 membres. Tout a commencé en 1992 avec une petite chorale issue d’un cours d’éducation pour adultes du Salisbury College appelé « chanter pour les non-chanteurs ». Sous la direction musicale et les encouragements successifs de Jan Hughes, Fiona Clarke, Jeremy Backhouse et maintenant Graham Coatman, le groupe est devenu la communauté de chanteurs dynamique qui existe aujourd’hui.

La chorale n’est pas auditionnée, certains membres lisent la musique et d’autres non. Le mélange fonctionne bien et nous savourons chaque défi que nous lance chaque directeur musical. Cela produit des performances étonnantes, tout en s’amusant beaucoup en cours de route ! Nous sommes ambitieux et aventureux musicalement, ayant créé de nouvelles œuvres de compositeurs tels que Will Todd et Bob Chilcott. Le répertoire actuel et récent s’étend des classiques médiévaux aux classiques modernes sous la plume de Ēriks Ešenvalds, Ola Gjeilo, Morten Lauridsen et Eric Whitacre. Notre mélange éclectique comprend également des classiques de Haendel, Mozart et Fauré, ainsi que des chansons des spectacles, des chants africains et des chansons anglaises !

Graham Coatman (Directeur musical)
Graham, qui nous rejoint désormais en tant que directeur musical, est compositeur, pianiste accompagnateur, continuiste et professeur. Après des études à l’Université de Bristol et à la Guildhall School of Music & Drama, sa première nomination est celle de pianiste en chef et directeur musical à la Arts Educational School,

Londres. Cela a conduit à des travaux théâtraux, notamment MD pour la production du 25e anniversaire de Oh What A Lovely War ! au Haymarket Theatre de Leicester et il a fait une tournée de son propre opéra de chambre commandé par le Conseil des Arts, Giovanni’s Women.

Moris Orkestra

Publié le 16 avril 2024 - Dernière mise à jour le 2 juin 2024

L’Association Moris Orkestra a pour but le développement de la pratique musicale professionnelle et amateur à Maurice. C’est une association à but non lucratif et elle mène sa mission autour de 4 axes :
– Axe pédagogique : développement des partenariats avec les structures d’enseignement existantes à Maurice.
– Axe diffusion : création d’un festival de musique classique et création d’un orchestre de niveau professionnel.
– Axe lutherie : réparation et entretien des instruments de musique qui le nécessitent.- Axe Concours : Concours instrumental et Concours d’orchestre.

L’Association Moris Orkestra, basée en France, établira des échanges culturels entre Maurice et la France en sollicitant les compétences artistiques et pédagogiques de musiciens français reconnus, au profit de la pratique musicale mauricienne amateure et professionnelle.

William Ross (Directeur artistique)
William Ross commence son apprentissage de la musique très jeune au Conservatoire National de Musique de l’île Maurice avant de s’envoler pour la France en 2011 pour ses études à l’Institut Technologique Européen des Métiers de la Musique (ITEMM) où il obtient le diplôme de technicien spécialisé en réparation d’instruments à vent.

En 2018, il intègre le Pôle d’Enseignement Supérieur Spectacle Vivant Bretagne / Pays de la Loire (Pont Supérieur) où il obtient son DNSPM des Musiques Classiques à Contemporaines et la licence de Musicologie de l’Université de Rennes 2 ainsi qu’un double Diplôme d’État de professeur en Musiques des répertoires Classiques à Contemporaines et Musiques traditionnelles. Durant ses études, il fonde le groupe Cholo qui travaille sur le Séga de l’île Maurice et des îles de l’Océan Indien.

Aujourd’hui William mène une carrière de clarinettiste au seins de divers formations (Cholo, Ensemble Cénoman, Ensemble Kalamos, Moris Orkestra, Orchestre d’Harmonie de la Région Centre, Orchestre National de Bretagne…) et prépare un Master de Recherche et Création en musique traditionnelle au sein du Pont Supérieur. En parallèle à ses recherches sur le Séga, il compose pour le cinéma et enseigne la clarinette en école de musique et au Conservatoire des Coëvrons.

Musique des transmissions

Publié le 16 avril 2024 - Dernière mise à jour le 16 juin 2024

La Musique des Transmissions

Orchestre d’harmonie professionnel rayonnant sur tout le grand ouest français, la Musique des Transmissions est une formation dynamique, alliant tradition et modernité.
Se produisant en grand orchestre lors de nombreux concerts, les instrumentistes s’expriment au sein d’ensembles divers tels que le quintette à vent, le quintette de cuivres,
le big band jazz, l’ensemble de variété et l’ensemble celtique.
Les missions confiées à cet orchestre évoluent autour de trois piliers :
– Le cérémonial : en participant au rayonnement de l’Armée de Terre lors de cérémonies militaires et patriotiques.
– Le pilier citoyen : en participant à différentes actions musicales en partenariat avec le monde civil afin de consolider le lien entre l’armée de l’action.
– Le pilier artistique et culturel : unique orchestre d’harmonie professionnel de la zone Ouest, la musique des Transmissions a pour vocation de valoriser et faire découvrir
les compositeurs et les grandes œuvres de ce répertoire, qu’elles soient d’hier ou d’aujourd’hui.

Musique ! Spectacle ! Parade ! Découverte ! Dynamisme ! Modernité !

Venez découvrir la Musique des Transmissions, une des six formations musicales
professionnelles de l’Armée de Terre française !

ENSEMBLE DUBOIS-CHAUVET

Publié le 16 avril 2024 - Dernière mise à jour le 16 juin 2024

Cet ensemble  est composée d’Agnès ( pianiste) et Olivier (violoniste) et de leurs 3 enfants : Romain ( violoncelliste), Maud ( violoniste, altiste et harpiste) et Victor (corniste) auxquels il faut ajouter les conjoints de Romain et Maud: Loanh (violoniste) et Matthieu ( violoniste et altiste).

Olivier CHAUVET a fait ses premières études musicales au conservatoire d’Angers sous la houlette d’Yvette Monville, puis à l’Ecole Normale de Musique de Paris avec Georges Tessier. Remarqué au concours Tibor Varga, Suisse, il joue alors en soliste avec L’ONPL la Valse Caprice de E.Ysaye. A la création de l’Orchestre National de Bretagne, il y rentre comme soliste des seconds violons.Il est actuellement second violon solo de l’orchestre National de Bretagne.

Agnès DUBOIS-CHAUVET obtient une médaille d’or à l’unanimité avec félicitations du jury au Conservatoire National de Région d’Angers avant de poursuivre sa formation l’Ecole Normale de Musique de Paris dans la classe de Jacqueline Latarjet. Elle y obtient les plus hautes récompenses en piano, musique de chambre, accompagnement mais aussi analyse et harmonie.
Installée en Bretagne depuis 1988, elle y mène une abondante carrière de concertiste au sein de formations très variées ; tantôt avec l’orchestre de Bretagne, tantôt au sein d’une formation de chambre, ou en récital.

Maud CHAUVET commence la musique au conservatoire de St Malo, en violon puis en harpe dans la classe de Anne le Signor. Elle obtient son diplôme d’études musicales de violon en 2015 et celui de harpe en 2018, puis entre en 2016 au pôle supérieur de musique Bretagne-Pays de Loire en violon, dans la classe de Marie-Volaine Cadoret. Cette multi-instrumentiste participe depuis 2017 au festival Boult-aux-bois et cordes, dans les Ardennes.

Victor CHAUVET, né en 2002, commence le cor à l’âge de 7 ans dans la classe Xavier Maupetit. Dès l’âge de 11 ans il est remarqué lors d’une master-classe à l’académie de musique d’Evian par le célèbre corniste et trompettiste David Guerrier.Il est en Juin 2014 reçu 1er cor solo à l’orchestre des petites mains symphoniques, un orchestre rassemblant les meilleurs musiciens de 7 à 16 ans de France. Avec cet orchestre, il joue en mai 2015 au festival »Iguazù en Concierto » (Argentine). Il obtient son DEM de cor au conservatoire de Rennes et est actuellement dans la classe de Vladimir Dubois au CRR de Paris et également de Jacques Deleplanque au CRR de Gennevilliers.

Loanh MIRANDE :
Après un cursus de violon au Conservatoire Royal de Bruxelles, Loanh Mirande poursuit sa formation à l’Ecole Normale de Musique de Paris Alfred Cortot où elle obtient une bourse d’études et son diplôme de concertiste en juin 2022. Lauréate en 2019 du concours international Aragats (Yerevan, Arménie), elle joue en solo et en musique de chambre au sein de ce festival. Elle se produit régulièrement dans l’orchestre du Mannheimer Philharmoniker.

Matthieu COULON :
Après un DEM au Conservatoire de Lyon dans la classe de Francis Duroy, Matthieu intègre le conservatoire Royal de Namur dans la classe de Marc Danel où il obtient un Bachelor puis un Master de violon en juin 2023.

Sylvie Stéphanidès

Publié le 16 avril 2024 - Dernière mise à jour le 16 juin 2024

Sylvie Stéphanidès est une artiste polyvalente et inventive. Pianiste classique de formation et concertiste, elle a fondé et dirigé le festival des « Pianos de L’été » au logis de Chaligny en Vendée. Elle est également comédienne et créatrice de spectacles alliant musique et mots. Elle nourrit un attachement profond aux écrivains et aux poètes comme Marcel Proust et Paul Valéry. Elle a conçu et joué « Du piano du côté de chez Swann » dialogue intime entre des extraits du texte de la « Recherche du temps perdu » et la musique expressive du piano, ainsi que « Robert et Clara Schumann : dialogue épistolaire » … Elle écrit aussi ses propres textes comme dans « Lettres à Charlotte Vormèse ».
Convaincue de la nécessité de l’art, elle est passionnément engagée dans la promotion de la musique et de la culture.